[Technique de combat Part 3]

Aller en bas

[Technique de combat Part 3]

Message  Benji [admin] le Sam 10 Mai - 14:09

Arrow Approche du bâtiment

Discrétion est le mot clé, surtout pour l'approche du bâtiment. L'ennemi ne doit en aucun cas savoir par où et quand on essaie d'entrer. Parfois il est nécessaire de faire de longs détours juste pour ne pas révéler sa position.

De façon concrète, il faut approcher un bâtiment par son angle mort, c'est-à-dire par là où il n'y a ni fenêtres, ni portes. Un bâtiment a au moins 4 faces et 4 coins, cela donne en tout 8 angles d'attaque potentiels. Il devrait donc en principe s'en trouver au moins un qui convient.

En pratique toutefois, ce n'est pas toujours le cas, et la seule alternative est alors de choisir la face avec le moins de fenêtres, placer à une certaine distance un appui qui couvre cette face par des rafales puissantes et lancer alors tout le reste de l'équipe au pas de course vers le pied du bâtiment. Les tangos connaissent alors pour sûr la localisation des CT, mais au moins l'approche a normalement pu se faire sans morts du côté de l'attaquant.

Les CT sont maintenant au pied du bâtiment. Il est important de se plaquer contre le mur, ce qui assure une excellente protection, car les tangos seront obligés de dépasser des fenêtres, et donc de s'exposer à la couverture pour tirer. Essayer d'éliminer les tangos à travers les fenêtres, cela marche parfois, mais jamais pour tous. Il faut donc pénétrer à l'intérieur du bâtiment et aller les dénicher.

Arrow Entrée dynamique dans un bâtiment

Envoyez d'abord des binômes ou groupes plus grands à tous les points d'entrée possibles (portes et fenêtres, localisées lors de la phase de reconnaissance). Quand vous contournez discrètement tout le bâtiment, n'oubliez pas de baisser la tête au passage des fenêtres. Quand tous les points d'entrée sont occupés, l'entrée doit se faire sur tous les points en même temps. Généralement, les tangos ne sont pas assez nombreux pour garder tous les points d'entrée à la fois, et seront surpassés par le nombre d'assaillants. Des grenades peuvent être utilisées à cette occasion.

Arrow Ouverture des portes

Un joueur se place à gauche de la porte, l'autre à droite. Celui qui est le plus proche de la poignée ouvre brusquement la porte, appuyé par le joueur placé au côté opposé. Aussitôt le premier franchit la porte, tourne 90 degrés dans la direction d'où il vient et se trouve une couverture, suivi du second qui fait de son côté de même. En clair, si la porte s'ouvre vers la gauche, le joueur de droite l'ouvre brusquement, celui de gauche l'appuie, son arc de tir couvrant la partie droite de la pièce. La partie droite de la pièce se trouve donc en principe sécurisée et le joueur placé à droite de la porte franchit cette dernière, pointe son arme vers la partie gauche de la pièce et se cherche sa couverture dans la partie droite. Ensuite le deuxième joueur franchit la porte, continue à surveiller la partie droite de la pièce et recule dans la partie gauche de la pièce.

S'il y a un troisième joueur, il peut faire de l'appui à travers une fenêtre et rejoindre alors le premier joueur dans la partie droite de la pièce.

Arrow Progression dans le bâtiment

En progression dans un couloir, positionner les assaillants en couverture à chaque porte, selon le principe de la progression par binômes (voir II- ). Mettre les droitiers sur le côté gauche et inversement, pour minimiser leur exposition. Le dernier assaillant assurera la protection de l'arrière du groupe.

La progression dans un bâtiment dégagé peut nécessiter une couverture artificielle : le bouclier d'assaut, comme en utilisent les SWAT. Si l'équipe n'en dispose pas, elle peut, en Airsoft, s'en confectionner rapidement à partir de portes dégondées. Le porteur du bouclier, positionné en premier, est équipé d'une arme de poing, et est suivi directement par 1 ou 2 assaillants, couverts par le reste du groupe, à plus grande distance de l'ennemi.

Le bouclier peut aussi être plaqué contre une porte ou une fenêtre pour protéger l'équipe des tirs des tangos, et ainsi traverser la zone dangereuse sans risques.

Un tango retranché dans une pièce isolée peut, s'il ne constitue pas une menace au déroulement de la mission (libération d'otages...), être neutralisé sans risque pour l'équipe. Il suffit alors de bloquer la porte derrière laquelle il se trouve par les moyens du bord (planche, corde...).

Ne pas oublier par contre que cet ennemi peut avoir un angle de tir depuis une fenêtre et causer des pertes à l'équipe lors de l'évacuation du bâtiment (ne pas oublier non plus de le délivrer à la fin de la partie).

Arrow Bâtiments multi – étages

Lorsqu'un bâtiment comporte plusieurs étages, il est important de les sécuriser au fur et à mesure. L'équipe doit être sûre qu'aucune menace ne vient d'en bas, car elle aura souvent plusieurs étages, donc plusieurs fronts à faire face simultanément dans sa progression.

Pour monter les escaliers, positionner à chaque fois un assaillant qui contrôle le palier supérieur à partir de l'escalier pendant que le reste de l'équipe progresse. Les escaliers doivent être pris sur l'extérieur pendant la montée, en prenant le soin d'examiner les angles morts.

Il faut pouvoir monter ou descendre un escalier sans regarder les marches, la vision étant concentrée sur l'observation des lieux: un bon tireur est capable de tirer sans pour autant arrêter sa progression.. Les mouvements doivent être lents, silencieux et précis.

Avec de l'entraînement, il est possible d'engager des cibles multiples à 360 degrés tout en progressant, la marche devenant un réflexe complètement détaché de son attention.

Arrow Position de combat

Une fois à l'intérieur du bâtiment, l'exploration des pièces et corridors commence. La bonne prise de l'arme devient alors capitale. Qu'il s'agisse d'une arme de poing ou d'un fusil, la prise à deux mains est toujours de mise. On appelle main forte celle dont l'index est sur la gâchette (donc la main droite pour un droitier, gauche pour un gaucher) et main faible la seconde main, qui vient se placer de l'autre coté de l'arme.

Maintenant il faut mettre en position dite de "weaver stance" les bras et le reste du corps. Etendez les deux bras vers l'avant, puis mettez en avant votre épaule faible, tout en gardant tendu le bras fort. Le résultat est que le bras faible se plie. Mettez ensuite le pied faible vers l'avant et posez le pied fort dans un angle de 45 degrés par rapport au pied faible et vous vous retrouvez en position de "weaver stance".

Cette position engendre qu'une partie plus réduite du corps est exposée au feu adverse et, grâce au déplacement à pas chassés qui est une conséquence directe de cette position, on peut avancer en gardant toute l'attention concentrée sur l'arme, les pieds agissant automatiquement comme détecteurs d'objets, bosses, trous et marches éventuelles.

Lorsqu'on se trouve dans une zone dégagée, on peut baisser les bras de 45 degrés (à la télé ils pointent l'arme vers le haut, mais c'est pas pratique du tout et donc en réalité personne ne le fait comme ça) afin de libérer complètement la vision. C'est la position de sécurité. Si la zone n'était pas si dégagée qu'on ne le croyait, on peut repasser très rapidement au weaver stance normal, sans devoir viser à nouveau: on monte tout simplement les bras et on tire.

CONCLUSION

Nous avons eu un bref aperçu des techniques de base de l’airsoft. Il est impossible de parler de tout, mais si celles- ci sont correctement appliquées, le niveau de notre équipe sera largement augmenté, en limitant tout au moins nos erreurs.
Reste maintenant à les mettre en pratique au cours des prochaines parties, et de former peu à peu l’ensemble des joueurs à leur mise en œuvre.

Benji [admin]
Admin

Messages : 180
Date d'inscription : 01/05/2008
Localisation : Fleurines, OISE , PICARDIE, FRANCE

Voir le profil de l'utilisateur http://fleurines-airsoft.rpgwars.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum